Témoignage de l’écrit #13

 “Je suis en 1A, j’ai 19 ans et j’ai eu mon concours après un bac S et un an de prépa.

Le concours de Lille était un de mes derniers et pour tout vous dire, si j’ai adoré ces petits voyages entre amis à travers la France, j’en avais marre des concours. En plus – vous vous en rendrez compte – j’étais toujours assez pessimiste sur ma « performance ».

La première épreuve – le QCM de grammaire, vocabulaire, orthographe – a été une horreur. Par rapport aux quelques annales que j’avais faites, il y avait beaucoup plus de phrases où on devait trouver le nombre de fautes…et j’y ai passé un temps fou ! A tel point que j’ai dû mettre du pif à la fin… Première conclusion : en concours, ne négligez pas la part de chance !

J’ai trouvé le texte à corriger plutôt facile, mais c’est une épreuve que j’aime bien (bon, d’après ma note j’ai quand même laissé passer pas mal de fautes).

Le QCM de raisonnement logique… Les textes étaient intéressants, et faciles à comprendre. Mais les propositions qui allaient avec étaient plutôt ambiguës, donc impossible de savoir si j’avais réussi (et de toute façon, dans mon pessimisme, je ne voyais pas comment ce QCM pouvait rattraper le premier).

Pour le résumé, je n’ai pas vraiment aimé le texte (sur la morale). J’ai enlevé toutes les expériences pour ne garder que les conclusions, et il faut croire que ce n’était pas la bonne stratégie (vu mon joli 4,5/20 –> ça n’empêche pas d’être admis !).

En conclusion, je suis sortie de l’écrit déprimée, alors que mes amis étaient plutôt contents. Quand j’ai vu que j’étais admissible et pas eux, je me suis sentie totalement illégitime… ne pensez jamais ça ! Oui, la chance m’a aidée, maisla chance ne vient pas toute seule, il faut la provoquer ! Alors donnez tout, ça vaut le coup :)”