Témoignage de l’oral #8

“Pendant les deux courtes semaines qui s’écoulent après les résultats de l’écrit, irrémédiablement choquée je tente de me préparer à l’oral tout en révisant pour mon oral de bac d’euro anglais qui se passe entre deux. Encore une fois, tout est possible, encore davantage qu’à l’écrit puisque j’ai la possibilité de faire mes preuves autrement que sur une copie anonyme et corrigée par ordi. Mais dans le même temps je me sens démunie à cause de mon âge et de mon manque d’expérience, même si j’ai eu la chance non négligeable de rencontrer deux orthophonistes qui ont répondu à toutes mes questions et ont confirmé mon choix. Malgré tout donc je garde la foi grâce à mes amis qui me surmotivent, ma famille qui croit en moi et une étudiante ortho amiénoise qui prend de son temps pour me coacher.

Le jour J, le jury composé d’un orthophoniste et d’une psychologue est adorable. Les petits exercices ne sont pas difficiles même si avec le stress je fais quelques gaffes. Au final, quand je sors, à défaut d’être confiante je suis assez satisfaite car j’ai pu parler des éléments qui me tenaient à coeur.

Cette fois le stress des résultats est bien présent et le 2e choc intersidéral à la vue de mon nom dans le liste des admis est incomparable. Cerise sur le gâteau, une amie de lycée avec qui j’étais en première est prise également, et nous voilà les heureuses benjamines de la promo.”