Questions sociales

Il est parfois difficile d’assurer financièrement sa vie d’étudiant, alors voilà quelques conseils !

Premier pas : Se renseigner sur les bourses et aides financières

      – etudiant.gouv.fr : Il s’agit du site de référence des aides sociales de l’étudiant universitaire. L’ensemble des aides sont présentées par thématiques : bourses, santé, logement, aides spécifiques etc.

-> Très bien pour un premier gros débroussaillage !

      – Guide des aides sociales : La FNEO est toujours présente pour les étudiants, et cette année elle a encore fait tout son possible pour réunir des informations concernant les bourses, les aides de l’université et des collectivités locales, l’accès au logement, aux soins … Celles-ci sont toutes réunies dans un super guide ! À voir par ici :  Guides Des Aides Sociales

-> Très clair et accessible, une vraie mine d’or condensée en un PDF !

Une fois renseigné : Utiliser des outils de simulation personnalisés

      – Simulateur CROUS : ne nécessite aucune inscription ! Par ici : Calculer ses droits à la bourse et échelon

Simulateur CAF : Ses aides, notamment les APL, sont destinées à aider l’étudiant à se loger en lui versant mensuellement des allocations. Il n’est pas nécessaire d’être allocataire pour la simulation ! Par ici : Estimer ses droits

Constituer son Dossier Social Etudiant (DSE)

Le DSE donne accès notamment aux logements du CROUS et aux bourses sur critères sociaux. (et ce dès le lycée !)

Sur ce portail il est possible de simuler ses droits et de constituer son dossier. Cela nécessite une inscription contrairement au simulateur CROUS.

Etudiant à Lille : Accéder aux soins sans débourser un centime !

Le SUMPPS de Lille 2 (Service Universitaire de Médecine Préventive et de Prévention de la Santé) contient des médecins généraliste, des infirmières, des psychologues, des assistantes sociales et un centre de planification familiale. Il est possible de consulter et de faire toutes sortes d’analyses. Tout se fait gratuitement, pas besoin de débourser de l’argent pour se faire soigner. Il y a même des séances de relaxation tout au long de l’année !